SAMEDI 18 NOVEMBRE  à 20H

Dans le cadre du Festival Migrant’Scène.

Avec La 56ème

Entre conférence et monologue, une femme revenue en France, son pays natal, nous livre une douce dissection de ses émotions et de ses interrogations.

Victime de clichés et de discrimination positive, consciente de sa situation fortunée, elle s’attaque à ses angoisses en lien à ce sentiment d’appartenance ou de non-appartenance. Dans le mirroir se glisse alors doucement l’image de tous ceux qui ont un ici et un là-bas…

 

À la fois singulier et universel, ce portrait fait écho et invite à se questionner sur le principe même d’identité.

  • Ecriture : Aude FABULET et Jane FABULET-ROBERTS
  • Jeu : Jane FABULET-ROBERTS